Rechercher

Quelques heures à Grande Canarias 🥴


Hello, Holà todos !

Toujours en vadrouille, nous avons quitté le port de Gran Tarajal le samedi 11/12.

Cap vers Grande Canarias.

Arrivés au port de Las Palmas à 5h30 le 12/12 sans trouver de place, on s’est amarrés au ponton essence tout en sachant qu’on allait se faire jeter.

Il nous restait 3 heures avant l’ouverture de la capitainerie… youpi… dodo ✨

Bien sûr le réveil a sonné, bien sûr nous nous sommes rendormis !

Et c’est par le toc toc sur la coque et un “holà” que nous avons bondi hors du lit !

🥴

On aime pas trop les réveils comme ça, pas très frais, il a fallut dégager du ponton.

Des français au ponton essence nous expliquent qu’ils prennent la mer et que leur place est libre.

Youpiii !

Tout content on se dirige vers la place, marche avant/marche arrière …

Et puis un zodiaque arrive sur nous, bla bla bla…

It’s not possible… Ca ne marche pas comme ça etc

Outside sir !

Ok ok, on se décompose.

En fait il y a une trentaine de bateaux à l’entrée du port au mouillage qui attendent une place au port 😳

Nous nous dirigeons vers le club nautique au cas où… j’appelle et l’hôtesse me dit que c’est fermé today, revenez demain 😖

On tente plus au sud de l’île le port de Taliarte 🤞

En arrivant dans le port, le gardien nous rejoint sur le quai et nous explique qu’on ne peut rester ici sauf si on a une avarie …

😭

Il était l’heure de déjeuner alors on a négocié trois heures au quai avant de reprendre le cap vers Tenerife!

Nous n’aurons pas vu cette île et c’est tant pis.

Les amarres au quai ont lâché deux fois, on s’est dit qu’Arawak aussi voulait s’en aller.

La petite histoire c’est que c’est sur cette île qu’Eymeric a rencontré Arawak en décembre 2011 😉 .